1 win

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Fatima Zahra Ammor, a annoncé la nouvelle à Rabat, mardi 8 novembre, lors d’une présentation du budget de son ministère.

Le département du tourisme prévoit une allocation de plus de 107,67 millions de dirhams (11,79 millions de dollars) pour l’administration centrale en 2022, soit une hausse de 72% par rapport à 2021.

« Un budget de plus de 333,79 millions de dirhams est prévu pour l’économie artisanale et sociale et solidaire l’année prochaine, réparti sur l’opération 152,66 millions de dirhams et un investissement de 181,13 millions de dirhams », a déclaré Ammor.

Le ministre a ajouté que les crédits alloués à l’administration centrale s’élèvent à 230,24 millions de dirhams.

Les subventions à l’Office pour le Développement de la Coopération (ODCO), la Maison de l’Artisan, les Chambres des Métiers et les services de l’Etat gérés de manière autonome s’élèvent respectivement à 34 millions de dirhams, 40 millions de dirhams, 27,6 millions de dirhams et 1,95 million de dirhams, a souligné Ammor.

Par ailleurs, la présentation du ministre a passé en revue les lignes directrices du plan d’action 2022 destiné à soutenir le secteur touristique marocain.

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) initie une nouvelle approche dans ses délégations à l’étranger pour relancer le secteur touristique marocain en établissant des stratégies commerciales et marketing sur les marchés mondiaux du tourisme.

Le secteur du tourisme au Maroc continue de subir de lourds impacts en raison de COVID-19. Les recettes touristiques ont baissé de 58,1% à fin juin 2021 pour s’établir à 8,8 milliards de dirhams.

Le secteur contribue substantiellement à la fois au PIB annuel et au taux d’emploi. Le tourisme représente 7% du PIB du Maroc, et la météo favorable du pays et sa proximité avec le continent européen en ont fait l’une des destinations les plus attractives et compétitives d’Afrique.